Blog menu

Derniers articles

Processionnaire du pin : biologie et traitement naturel

523 Vues 0 Aimé

Biologie de la Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa)

Le papillon est gris, avec deux antennes dentelés est mesure 35 à 40 mm d'envergure. La larve (chenille) mesure au stade le plus avancé jusqu'à 4cm de long, elle est marron, avec le dessus et le dessous orangeâtre. Elle est entièrement recouverte de poils qui sont très urticants et allergisants. Le papillon dépose ses oeufs sur les Pin, le plus souvent à l’extrémité des branches les plus hautes. À la fin de l'hiver c'est la procession : les chenilles, descendent par les troncs, les unes aux autres pour aller s'enterrer à quelques mètres de là, sous terre, afin de parfaire leur transformation en papillon.

Dégâts et problèmes causés

D'une par les chenilles dévorent les aiguilles des pins, ce qui peut décimer l'arbre, ou lui transmettre des maladies. Enfin ces chenilles provoquent des dégâts avec les animaux et les Hommes qui croisent leurs chemins : les animaux surtout les chiens reniflent les chenilles et s'en approche et cela leurs créer des dégâts respiratoires, notamment à leur langue, et pouvant aller jusqu'à une inflammation de leur gorge.

Pour les Hommes, quelques personnes les ramassent en ignorant le danger, ou sans le faire exprès (en ramassant les feuilles par exemple et subissent des allergies graves.

Méthode de lutte biologique et identification

Il existe de nombreuses méthodes de lutte pour combattre la processionnaire du pin. Voici en liste ce qui est disponible, nous détaillerons en suivant.

  • Le piégeage par phéromone
  • Le piège à chenille processionnaire
  • Le Bacillus Thuringiensis
  • La pose de nichoir à mésange

Le piégeage par phéromone

Piège à phéromone pour chenille processionnaire

Cette méthode permet de capturer les papillons mâles avant qu'ils ne pondent dans les pins. Le piège à phéromone est accroché à 2 mètres minimums de hauteur et une phéromone pour processionnaire du pin est mise à l'intérieur du piège. Les captures se font de Mai à septembre : cela permet d'identifier les vols (pour savoir quand traiter), et de diminuer fortement la population des ravageurs.

Le piège à chenille processionnaire

Efficace est simple à installer, c'est un collier que vous mettez autour du tronc de votre pin, il récupère l'intégralité des chenilles pendant qu'elles descendent, à la procession : résultat vous les capturez avant qu'elles n'aillent s'enfouir, et vous éliminez des centaines de futurs papillons qui ne reviendront pas pondre l'an d'après !

Le Bacillus Thuringiensis

Il s'agit d'un insecticide pour chenilles bio, très utilisé et facile à employer. Il n'élimine que les chenilles. Attention en revanche, ce produit s'utilise que sur un certain stade des chenilles, généralement au stade 2 à 3, en septembre, car les chenilles doivent consommer le produit pour que cela fonctionne, il n'agit pas par contact.

Installer des nichoirs à mésanges

Installer nichoir mésange processionnaire

Drôle d'idée me direz-vous ? Et bien non ! Figurez-vous que les mésanges raffolent des chenilles, et particulièrement des chenilles processionnaires, dont les poils urticants ne sont pas actifs sur elles.

© Crédit photo Adobe Stock / Maluttebio

Cet article vous a-t-il été utile ?

Laissez un commentaire