Comment se débarrasser de la Pyrale du buis ?

Biologie de la Pyrale du buis

Il s'agit d'un ravageur asiatique arrivé sur notre territoire entre 2005 et 2008 (probablement sur des buis importés). Ce ravageur (Cydalima perspectalis) s'attaque exclusivement au buis (Buxus sempervirens et rotundifolia). La pyrale du buis est un lépidoptère (chenille). Elle est classée espèce invasive et provoque des dégâts très importants sur les buis, sans avoir de réels prédateurs.

Repérer sa présence facilement

Les attaques commencent avec l'arrivée du printemps, fin mars et début avril. Les buis sont rapidement défeuillés, les branches deviennent visibles, de multiples toiles de soies se font voir, des déjections importantes (petites boules vertes) et une certaine odeur est présente. Lorsque vous vous rapprochez, des dizaines, voir des centaines de chenilles grouillées et dévorent les feuilles.

Généralement il n'y a pas encore de papillon (papillon blanc et noir, très facile à reconnaitre) à ce premier stade, car il s'agit des chenilles de l'an passé qui étaient en dormance.

Les cycles de la Pyrale

Généralement on compte 3 attaques de Mars à Septembre. Un cycle correspond à un vol de papillon (adulte), la ponte de ces derniers, l'éclosion, la transformation des chenilles en nouveaux papillons.

Papillon adulte pyrale du buis

Papillon adulte de la pyrale du buis

Méthodes de lutte naturel et biologique

  • Le piège à phéromone : il permet de capturer les papillons mâles de la pyrale du buis, et permet de repérer les vols pour anticiper les traitements, et de diminuer fortement la population, et les dégâts. Le piège à phéromone funnel trap (modèle de piège le mieux adapté à la pyrale) fonctionne avec une phéromone pour pyrale du buis, qui diffuse entre 5 semaines et 3 mois selon les modèles. Le piège et sa phéromone doivent être installés d'Avril à Septembre.
  • Le bacillus thuringiensis : est une bactérie naturelle, qui se pulvérise quand il y à des chenilles sur les buis (car elles doivent ingérer la bactérie). L'effet est radical : elles meurent en 1 à 2 jours.
  • Les trichogrammes pyrale du buis : il s'agit d'insectes auxiliaires (de minuscules mouches) qui contaminent les oeufs des pyrales. Vendu sous forme de petite cartonnette, les trichogrammes doivent être posés au bon moment, à savoir quelques jours après la capture de papillons dans les pièges.
  • Insecticide naturel : très efficace, mais attention car à l'inverse du bacillus thuringiensis, ils éliminent tous les insectes, même ceux qui son utile...
  • Installer un nichoir à mésange : la mésange consomme énormément de chenilles, très riche en protéines. Installer un nichoir dans sont jardin favorise son installation et vous permet de réduire considérablement la présence de la pyrale.

Publié dans: Fiches ravageurs

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Blog menu

Derniers articles